<< Retour vers la section "Projets publiés"
Vie sociale et culturelle locale

Contre l'isolement culturel, adoptez le spectacle vivant !


Description rapide du projet :

Les compagnie de Trop et Artaniak fusionnent en collectif pour lutter contre l’isolement culturel des petites collectivités. Notre solution : Une création pluridisciplinaire et écoresponsable en tournée Ardéchoise.


Secteur :

Ardèche


Description du projet :

Le futur collectif vous propose un spectacle pluridisciplinaire et écoresponsable avec une tournée "coût zéro" au sein des villages isolés. Car oui, c'est en se réunissant que le mot "accessibilité" est devenu le symbole de notre ralliement...

Un combat basé sur un constat… mais surtout des besoins !

Le département de l'Ardèche compte 339 communes réparties dans trois arrondissements (Privas, Tournon-sur-Rhône et Largentière). Au 1er janvier 2019, le nombre de communes de moins de mille habitants s’élevait à 250 (INSEE, 2019). Elles peuvent se regrouper en communautés afin de proposer ponctuellement certaines manifestations, mais rarement le spectacle vivant et ses actions culturelles peuvent s’y inviter de manière régulière. Différentes raisons à cela, comme le manque d’équipements (salle, matériel...), de personnes en charge des programmations et enfin de budget. 

L’attractivité de certaines villes permet de proposer des spectacles à une fréquence soutenue, cependant elles obligent les populations à se déplacer vers ces mêmes lieux de manifestations. La distance et l’isolement, les difficultés de mobilité et l’impact carbone sont autant de facteurs qui contraignent les habitants à se passer de cette forme de culture et des valeurs qu’elle véhicule. Mais c’est aussi une problématique à répercussion dans le temps. En effet, moins l’activité culturelle est régulière et moins les générations suivantes verront le spectacle vivant comme une forme de culture accessible et éducative. Enfin, les mutations territoriales dues à l’événement pandémique récent ont dopé le repli domestique délaissant toute forme d’événement en ville pour des raisons sanitaires ou par conviction. 

Nous sommes convaincus que le combat pour une ruralité positive se gagne notamment par son accès à la culture sous toutes ses formes. Découvrir des spectacles s’inscrivant dans des valeurs fortes doit être possible à tous les âges et pour tous les budgets, qu’importe la localisation. C’est la mission que nous désirons entreprendre en fusionnant nos deux mondes artistiques (théâtre et danse) sur le territoire ardéchois.

A quoi nous sert le budget participatif ?

  • Une création pluridisciplinaire et éco-responsable.

Une partie du budget sera utilisé à la création d’un spectacle.

Une danseuse, un comédien, un musicien et… une plante ? Oui, une plante. En effet ce spectacle utilisera une technologie permettant à celle-ci de communiquer. Pour les plus curieux d’entre vous, nous parlons ici de la retransmission du flux électrique des plantes en son. Et s’il reste encore des curieux, nous appelons cette avancée technologique à la limite de la science et de l’art : “la phytonologie”. 

Inspiré de “l'arbre généreux” de Shel Silverstein, le spectacle questionnera la place de la nature dans notre société. Outre ses valeurs inhérentes et sa dynamique, nous désirons le réfléchir dans son impact sur l'environnement. 

Un spectacle Tout-terrain: L'électricité nécessaire sera générée par les artistes ou par le public via une machine dynamo électrique (conversion de l’énergie mécanique en énergie électrique).Nous n'aurons donc plus besoin de branchement électrique. Les costumes seront issus de filières éco-responsables ardéchoises. La tournée quant à elle, sera construite en tenant compte de son impact carbone. 

  •  Une tournée à coût zéro pour les collectivités.

Durant toute la durée du budget participatif, les collectivités sensibles à la problématique de l’isolement culturel pourront se saisir de l’occasion pour nous solliciter. Elle pourront ainsi intégrer notre planning de tournée estival 2021. 

Cette tournée sera à coût nul pour les collectivités. Ainsi, le manque de moyens dédiés aux actions culturelles sera mis de côté. Cet aspect englobe plus de la moitié du budget demandé.

Un tarif conscient sera proposé au public leur laissant ainsi la possibilité de participer financièrement à notre action (0€, 5€, 10€). Nous pensons que c’est une bonne manière d’impliquer le public et de le rendre acteur des représentations. Le prix n’est pas libre, mais en fonction des moyens, c’est un tarif qui responsabilise le spectateur sans le contraindre. Par ce système, nous pourrons étudier lequel des tarifs conscients aura été le plus largement plébiscité par notre public sur l’ensemble des dates. Et qui sait, peut-être pourrons nous, à l’avenir, écarter le facteur économique de notre combat ? Nous pourrons alors nous focaliser sur la géographie, la mobilité ou encore le manque d’habitude. 

Les collectivités et les habitants profiteront également d’une intervention culturelle le jour de la représentation sous forme d’ateliers variés (théâtre, danse, musique). Cette intervention nous permettra d’assurer une continuité avec la représentation et sensibiliser à nos disciplines par un biais différent. 

Une demande de budget... Mais après ?

  • Un calendrier de dates

Dès la publication de notre projet, nous commençons la recherche active des villages et associations désireux de s’engager avec nous. Nous vous tiendrons informés régulièrement de l’avancée des programmations. Nous nous y engageons dès aujourd’hui. 

  • Une charte “Mon village de culture”

Nous accueillir est un accord à double sens entre les représentants de la programmation culturelle local et le collectif que nous représentons. L’idée est que nous travaillerons, en amont et en aval de chaque date, avec un.e référent.e de la collectivité. Cette personne sera en charge de l’information aux habitants. Ensemble, nous travaillerons sur l’évaluation de l’impact de notre passage. Par la suite, nous chercherons à envisager les solutions avec elle pour que l’art s’invite plus régulièrement dans la vie locale. 

  • Une fête de village

Nous aimerions reconduire la tournée chaque année avec plus de dates, c’est certain, mais aussi y proposer plusieurs événements tout au long des journées de représentations. L’idée serait de profiter de la tenue du spectacle pour y intégrer d’autres interventions. Pourquoi pas inviter des conférenciers, y tenir des débats et profiter des propositions du tissu associatif local. Des possibilités qui seront en lien avec la dynamique de la commune et de ses représentants. 

  • Un.e chargée.e de diffusion 

Le collectif va embaucher avec ses fonds propres en janvier 2021, une personne en charge de la vente des spectacles déjà inscrit dans notre catalogue. Une part des revenus servira au financement de la prochaine tournée à coût zéro. Là encore, nous nous y engageons.

  • Des mécènes privés

Le tissu industriel de l’Ardèche est dense et de nombreuses entreprises seront prêtes à nous aider dans notre démarche. De notre côté, ce sera une fierté de porter partout les noms des entreprises qui s’engagent pour une ruralité positive. Informer, rechercher et demander des soutiens, voilà un axe nouveau pour la faisabilité des tournées futures. 

Le Collectif en quelques mots...

Le collectif regroupe deux compagnies installées récemment en Ardèche (2019). Si le collectif n’a aujourd’hui aucun nom, c’est que la fusion ne sera effective qu’au 1er janvier 2021. Il réunit une vingtaine d’artistes issus des deux compagnies qui travaillent ensemble dans le cadre des différents spectacles. 

La compagnie de Trop (LCDT) s’est créée en 2015 et a produit 5 spectacles de théâtre depuis sa création. Citons “Badaboum, roi cassée” qui est l’un d’eux, il compte plus de 200 représentations dans toute la France et lutte par l’humour contre les discriminations liées au Handicap. Des valeurs fortes et des histoires immersives que nous vous invitons à découvrir sur www.lacompagniedetrop.fr

La compagnie Artaniak danse depuis 2012. Les artistes de la compagnie bousculent par leurs créations itinérantes qui mêlent imaginaire et prise de risques, par l’utilisation de la danse comme narratrice de l’Histoire locale et surtout par cette “niaque” communicative. Découvrez l’univers d’Artaniak sur www.artaniak.fr

Pour Conclure

Loin d’être une initiative isolée, notre projet s’inscrit dans une continuité culturelle déjà initiée par certaines structures ardéchoises. Nous sommes, de ce fait, convaincus que c’est par le nombre et la cohérence des actions que nous donnerons à l’Ardèche l’attraction territoriale qu’elle mérite.

Vous l’aurez compris, sans l’intervention des pouvoirs publics, des subventions territoriales, des habitants, mais surtout de la jeunesse ardéchoise : nous ne pourrons rien changer.

Merci de votre lecture et nous serions ravis de découvrir votre avis en commentaire ou lors d’une éventuelle rencontre.

Note: Le futur collectif sera créé en janvier 2021 par une fusion de la compagnie de Trop vers la compagnie Artaniak. C'est pourquoi, aujourd'hui, le projet est porté administrativement par la compagnie Artaniak.

image d'illsutration tirée de The source (2005) Shana et robert parkharisson.

 



Vidéo du projet :


Montant demandé au budget participatif (€) :

25793 €


Porteur du projet :

Association loi 1901 Compagnie Artaniak


Objectifs du projet :

• Lutter contre l’isolement culturel et le repli domestique.
• Créer des liens culturels durables.
• Renforcer l’attractivité des petites collectivités.
• Sensibiliser à l’importance du monde végétal par le biais du spectacle.

Budget total de votre projet :

43367 €


Projets pré-sélectionnés
Créé il y a 28 jours par Collectif Parages

Résultats vote pré-selection

Résultats vote pré-selection

1160 points

Commentaires

Exprimez vous !  Vous êtes pour ce projet ? Indiquez votre soutien à l'auteur du projet. Vous êtes contre ce projet ? Argumentez pour expliquer pourquoi vous n'êtes pas d'accord. 

Azerty01 il y a 22 jours

Je soutient ce beau projet

Marie-Hélène Rostin-Magnin il y a 20 jours

Bravo, projet hyper innovant!!!

FERRANDIS il y a 19 jours

Je trouve que ça a l'air super et que ça fait envie

Weinfield il y a 19 jours

Magnifique projet, éthique, artistique et citoyen ! A soutenir

Pticha il y a 17 jours

Belle initiative !

Yves-Martine il y a 17 jours

Projet absolument génial pour amener la culture à tous. J'ai eu la chance de voir des spectacles de la compagnie Artaniak à Vénissieux ou au festival de danse d'Embrun : magnifique, féerique... Son association avec la compagnie de théâtre De Trop, avec son spectacle "Badaboum" ne peut être que positive.

Martine-Yves il y a 17 jours

Idée fantastique d'amener la culture dans les petites communes avec ce projet. C'est le seul moyen de partager la culture avec ceux qui ne sont pas des fans et de leur faire quitter leur poste de télé...

Laetitia PP il y a 17 jours

Magnifique projet ! On a hâte de vous découvrir...

Lespaul il y a 16 jours

Superbe projet, de quoi insuffler un vent de culture à des endroits qui en sont privés.
Belle initiative

Boharte il y a 14 jours

Moi même membre d'une troupe d'improvisation théâtrale, je sais à quel point il est valorisant de lire à la fois l'étonnement et l'enthousiasme dans le regard des gens qui découvrent un spectacle d'impro pour la première fois. De la même manière que les services publics, la culture ne doit être le privilège des villes mais au contraire doit se répandre au même titre et avec la même diversité dans les campagnes sans que la question du financement soit une condition sine qua non.

palombe il y a 13 jours

Formidable projet qui va nous permettre, nous qui sommes éloignés de la culture de voir cette culture venir à nous.

Luigi il y a 11 jours

Super projet, très utile dans la vallée.

DaBru il y a 11 jours

Bravo pour ce projet
contente d'être arrivée à vous attribuer des points

Nathy il y a 10 jours

Que votre projet s'implante et offre de belles ramifications dans nos campagnes et montagnes

SamPP il y a 10 jours

Très belle initiative. Nous avons hâte de découvrir le résultat !

C.Pouliquen il y a 9 jours

Très joli projet, vive les arbres, le théâtre et la danse !

Thierry il y a 8 jours

Content qu'il y ait de nouvelles compagnies dans le secteur !
Au plaisir de vous rencontrer

Coco&co il y a 8 jours

Quelle belle idée! Hâte de vous voir dans nos villages!

RLeroy974 il y a 8 jours

Très beau projet et impatiente qu'il se réalise !

MarionNDP il y a 7 jours

Super projet !

Collectif Parages il y a 5 jours

Merci à toutes et à tous pour vos encouragements sincères.

Quel plaisir de vous lire !

A très vite, sur les places de nos villages.

Parages.